la pompe à chaleur air eau

Pompe à chaleur air-eau : Fonctionnement

La pompe à chaleur (PAC) air-eau puise des calories dans l'air extérieur pour les injecter dans le circuit de chauffage de la maison

Comment fonctionnent la pompe à chaleur air eau?

Les calories récupérées dans l’air par l’unité extérieure servent à évaporer le fluide frigorigène. Le gaz obtenu est ensuite comprimé dans un compresseur pour d’augmenter sa température. Il rejoint un condenseur où il devient liquide en libérant sa chaleur, qui est récupérée par l’eau du circuit de chauffage central.

CALCULEZ VOS ÉCONOMIES →


Capter gratuitement la chaleur présente dans l'air extérieur

La pompe à chaleur (PAC) air-eau capte de la chaleur à l'extérieur de la maison pour la rejeter dans la maison. On peut ainsi chauffer la maison ou raiffraichire l'habitat peu importe la saison.


L'unité extérieure capte des calories

L'unité extérieure est installée dans un endroit bien aéré : la cour ou le jardin de la maison. Cette unité est en fait un évaporateur, qui utilise les calories de l'air pour évaporer à très basse pression le fluide frigorigène qui circule dans la pompe à chaleur.


L'unité intérieure diffuse les calories dans le circuit de chauffage

Les calories stockées dans le fluide frigorigène sont restituées à l'intérieur du ménage, dans l'unité intérieure. Cette unité intérieure est en fait un condenseur dans lequel le liquide se condense pour restituer la chaleur et l'injecter dans le circuit de chauffage, par le biais de radiateurs ou d'un plancher chauffant. L'unité intérieure est donc connectée au circuit de chauffage central.


La circulation du fluide consomme un peu d'électricité

Pour faire circuler le fluide frigorigène dans le circuit, la pompe à chaleur (PAC) air-eau consomme de l'électricité, au niveau de l'élément appelé "compresseur". et, grâce à l'apport gratuit de l'air extérieur, la quantité d'électricité consommée est nettement inférieure à la quantité de chaleur diffusée dans la maison. On estime qu'en moyenne, une pompe à chaleur (PAC) air-eau consomme 1 kWh d'électricité pour un peu moins de 3 kWh de chaleur produits. C'est ce qu'on appelle le COP (voir Caractéristiques techniques).